Une opération a eu lieu ce lundi pour extraire près de 450 clandestins érythréens et soudanais à Nantes. Ces personnes étaient campées dans un parc depuis plus d’un mois. En raison d’une situation sanitaire jugée inquiétante, les autorités régionales ont décidé d’évacuer ces migrants. La ville de Nantes compte actuellement plus de 300 000 habitants. En seulement un an, le nombre de migrants résidant dans la ville a augmenté de 28 %. Les clandestins ont été emmenés dans un lieu plus sain où des fonctionnaires examinent leurs cas.

Les autorités de la ville ont indiqué vouloir abriter autant de personnes que possible. Cependant, elles ont averti que leurs installations étaient saturées. La semaine dernière, de hauts responsables ont déclaré qu’ils n’avaient trouvé que 100 places dans les centres d’urgence présents dans toute la région. Cela signifie donc qu’au moins 300 personnes vont dormir dans la rue, sans tente. Le président Macron soumet actuellement une loi beaucoup plus stricte au Parlement concernant l’immigration en France.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici