Interdiction des pages Facebook ayant influencé les élections américaines

154
PARTAGER

Facebook a indiqué avoir supprimé 32 comptes et pages censés avoir été mis en place pour influencer les élections américaines en 2016. Le média social a expliqué que ceci constituait une avancée majeure dans leur enquête. Cependant, il a affirmé ne pas encore connaître les auteurs de ces pages. Facebook a déclaré que les créateurs ont tout mis en œuvre afin de dissimuler leur identité. 17 profils Facebook suspects et 7 comptes Instagram auraient été identifiés. Au total, plus de 290 000 comptes ont suivi au moins l’une des pages concernées.

Facebook a également indiqué que les pages suspectes avaient diffusé près de 150 publicités sur le réseau social, pour un coût total de 11 000 dollars. Les faux comptes les plus populaires étaient Resisters, Mindful Being, Black Elevation et Aztlan Warriors. Les titulaires de ces comptes ont été très prudents en utilisant des réseaux virtuels privés pour masquer leur emplacement. Des tiers ont été utilisés pour diffuser des annonces en leur nom.

Source :

BBC