La chaleur persistante à l’origine de l’arrêt de 4 réacteurs nucléaires en France

327
PARTAGER

Alors que l’Europe fait face à une chaleur persistante, le groupe énergétique français EDF a annoncé avoir arrêté un quatrième réacteur nucléaire, cette fois dans la plus ancienne centrale nucléaire, à Fessenheim, dans l’est de la France. Dans un communiqué, EDF a indiqué la fermeture du réacteur nucléaire de Fessenheim samedi. Depuis jeudi, quatre réacteurs nucléaires ont dû être temporairement fermés. Selon EDF, cette décision a été prise pour éviter une surchauffe des installations. En Europe, les températures ont avoisiné les 46 °C. Les deux tiers de l’Hexagone ont été concernés par cette canicule.

L’eau des rivières sert généralement à refroidir les réacteurs dans les centrales nucléaires. Mais face à la hausse de la température ces derniers jours, EDF a été contraint de stopper les réacteurs afin d’éviter les morts massives de poissons. Ce genre de situation s’est en effet déjà produit en Allemagne. Samedi, on a constaté un pic important de la température en France.

Source :

ABCNews