Le premier défilé sans missiles balistiques en Corée du Nord

157
PARTAGER

La Corée du Nord n’a présenté aucun missile balistique intercontinental lors d’un défilé militaire à l’occasion de son 70e anniversaire d’indépendance. D’autre part, on ne sait pas encore si le leader Kim Jong-un a prononcé un discours lors de l’événement. Le défilé a été l’occasion pour la communauté internationale, notamment les États-Unis, de déterminer l’engagement du pays en faveur de la dénucléarisation. Certains analystes avaient prédit que M. Kim n’allait pas exposer son arsenal d’armes après son sommet avec le président américain Donald Trump.

Une large exposition de missiles balistiques intercontinentaux, qui pourraient atteindre le continent américain, aurait été considérée comme une provocation de la part de la Corée du Nord. En juin, M. Kim et M. Trump ont signé un accord concernant la dénucléarisation de la péninsule coréenne. Les entretiens et les visites de haut niveau se sont poursuivis, mais le dernier voyage prévu par le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a été annulé à la dernière minute.

Source :

BBC