Le ministre de l’Intérieur a promis de mener une enquête sur les allégations selon lesquelles des policiers auraient abusé racialement d’un homme lors d’une arrestation dans une banlieue parisienne dimanche matin. Christophe Castaner a déclaré qu’il n’y avait pas de place pour le racisme dans la police après qu’une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux ait montré des policiers se moquant d’un homme qui avait sauté dans la Seine afin de s’enfuire.

La vidéo, publiée par le journaliste et activiste Taha Bouhafs, semble montrer des policiers utilisant un langage désobligeant, l’un deux disant qu’ils auraient dû attacher des pierres aux pieds de l’homme. Lanna Hollo de l’Open Society Justice Initiative a affirmé que le problème du racisme est enraciné dans la police française et que les mesures disciplinaires prises sont insuffisantes. Ce type d’incidents fait très rarement l’objet d’enquêtes, a-t-elle indiqué. Il y a également un plus grand problème de déni par la hiérarchie policière, par le ministère de l’Intérieur et dans la mesure où il y a déni, il n’y a évidemment pas de mesures adéquates mises en place, a-t-elle ajouté.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici