Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré qu’il allait ouvrir une enquête sur les altercations qui ont eu lieu lundi soir. La police a nettoyé un camp de réfugiés sur la place de la République à Paris. Les images des échauffourées auraient été choquantes. Les gens ont publié en ligne des vidéos et des photos de policiers en train de frapper des manifestants alors que des agents enlevaient de force des réfugiés des tentes.

Des militants et des défenseurs des droits des réfugiés qui se sont rendus sur la place pour aider les réfugiés ont aussi été malmenés, dont la conseillère parisienne Danielle Simonet du parti de gauche La France insoumise. Une enquête interne a été ouverte. Les conclusions devraient être publiées dans les 48 heures. Selon un communiqué de la police, l’installation du camp était illégale. Des groupes humanitaires ont tenté mardi de trouver un abri temporaire pour quelques centaines de réfugiés et de migrants expulsés de force du camp.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici