Les hommes d’affaires, Charles-Hubert de Chaudenay, Michaël Benabou et Marc Menasé, ainsi que les investisseurs MACSF Epargne Retraite et IDI, ont annoncé leur intention de coter une société d’acquisition ad hoc (SPAC). Baptisée DEE Tech, le capital de la SPAC pourrait être porté à 195 millions d’euros, ont indiqué les fondateurs dans un communiqué. Ils ont déclaré que son objectif serait d’investir dans une entreprise technologique à fort potentiel, sans donner de détails.

Une SAVS est une société écran qui utilise le produit de l’introduction en bourse pour acheter d’autres entreprises qui n’ont pas été identifiées au moment de l’inscription. DEE Tech proposera 15 millions d’actions au prix de 10 euros chacune, avec une souscription minimale de 1 million d’euros. L’offre débutera le 17 juin et devrait se terminer le 23 juin. Le lancement sur le marché est prévu le 25 juin. Les fondateurs investiront au total 40 millions d’euros dans la SPAC. Menasé a notamment investi dans la place de marché de la publicité en ligne Teads, rachetée plus tard par le milliardaire franco-israélien Patrick Drahi.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici