Il a été révélé que deux Afghans qui ont participé aux Jeux paralympiques de Tokyo vont rester en France. Leurs allées et venues étaient en grande partie inconnues après leur départ du Japon. La ministre française des Sports, Roxana Maracineanu, a fait cette annonce lors d’une conférence de presse vendredi. Il s’agit du sauteur en longueur Hossain Rasouli et l’athlète féminine de taekwondo Zakia Khudadadi.

Ils avaient initialement abandonné l’espoir de concourir à Tokyo après que la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan les ait privés d’un moyen sûr de voyager. Ils sont arrivés au Japon via la France fin août, quelques jours après l’ouverture des Jeux paralympiques. Ils ont volé de Tokyo à Paris lundi dernier, mais leurs déplacements depuis lors étaient inconnus. Maracineanu a déclaré qu’elle leur poserait des questions sur leurs projets futurs, notamment s’ils avaient l’intention de rester en France. La ministre a déclaré que les informations sur les deux athlètes devraient être traitées avec précaution, citant le danger que toute exposition médiatique pourrait représenter pour eux et leurs familles.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici