Le président américain a dénoncé la Corée du Nord comme sponsor du terrorisme. Les États-Unis ont désormais une autre raison d’imposer des sanctions à ce pays. Cela pourrait également enflammer les tensions sur les programmes d’armes nucléaires. Donald Trump, qui a échangé des insultes personnelles avec le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-Un, a déclaré que le département du Trésor annoncerait des sanctions contre la Corée du Nord. En plus de menacer le monde entier par une attaque nucléaire, la Corée du Nord a soutenu à plusieurs reprises des actes de terrorisme, a indiqué Trump. Cette déclaration intervient une semaine après le retour du président américain d’un voyage de cinq jours en Asie.

Pendant cette tournée, il a notamment parlé des intentions de la Corée du Nord. Cette dernière poursuit en effet des programmes d’armement nucléaire, malgré les pressions du Conseil de sécurité de l’ONU. Le gouvernement nord-coréen a en plus montré son intention de développer un missile capable de frapper la partie continentale des États-Unis. Le secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, a déclaré que cette initiative avait pour but de dissuader des tiers de soutenir Pyongyang.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici