Les États-Unis et le Royaume-Uni ont entretenu des liens étroits que Winston Churchill avait appelé « Une relation spéciale ». Une camaraderie qui transcende l’Atlantique et les racines de l’Amérique en tant que colonie britannique. Toutefois, il y a eu un malentendu cette semaine, après que le président Trump a décidé de ne pas se rendre à Londres pour l’inauguration de la nouvelle ambassade américaine prévue pour la semaine prochaine. Donald Trump a publié sur Twitter la raison de cette décision. Il a ainsi déclaré qu’il a annulé son voyage à Londres parce qu’il n’a pas trop apprécié la politique de Barack Obama concernant le choix du lieu. Ce dernier aurait en effet vendu un quartier très prisé de Londres pour des cacahuètes.

Quelques heures plus tard, l’ambassadeur américain au Royaume-Uni, Robert Woddy Johnson, a abordé la relocalisation de la nouvelle ambassade. Il a indiqué que ce bâtiment n’est pas seulement plus grande, mais qu’elle est également le lieu le plus sûr, la plus technologique et la plus respectueuse de l’environnement que les États-Unis aient jamais construite.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici