Vladimir Poutine : la Russie n’extradera jamais 13 ressortissants russes inculpés par Mueller

125
PARTAGER

Vladimir Poutine a déclaré que la Russie n’extradera jamais ne serait-ce qu’un de ses 13 ressortissants inculpés le mois dernier par Robert Mueller pour une possible ingérence dans les élections américaines de 2016. Le président russe a indiqué que ces individus n’agissaient pas au nom de son gouvernement. Poutine a parlé de la situation à laquelle les États-Unis sont aujourd’hui confrontés. Dans cette interview, le président russe a nié les allégations concernant le fait que son gouvernement détiendrait des documents compromettants sur Donald Trump. Mueller étude actuellement la relation entre Trump et Moscou. À la suite de son enquête, il a inculpé quatre anciens membres du personnel du président américain : le conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, le conseiller à la politique étrangère George Papadopoulos, le directeur de campagne Paul Manafort et son adjoint Rick Gates.

Flynn, Papadopoulos et Gates auraient conclu des accords avec le gouvernement russe en échange d’une coopération. Manafort maintient qu’il n’a pas participé à de telles pratiques. Trump a nié toutes ces affirmations, qualifiant ces enquêtes de chasse aux sorcières.

Source :

TheGuardian