Un ancien directeur de la CIA parle d’ingérences américaines dans des élections étrangères

186
PARTAGER

Peu après son élection, le président des États-Unis Donald Trump a vu son triomphe être entaché par diverses rumeurs. Parmi celles-ci, des suspicions d’ingérences russes dans les dernières élections présidentielles américaines, et peut-être une aide directe dans sa campagne. Or, on sait que depuis les débuts de la guerre froide il ne fait pas bon pour un Américain être trop proche de la Russie… Alors que l’enquête parlementaire américaine est en train d’aboutir à un non-lieu, c’est l’occasion de revenir sur les propos tonitruants d’un ancien dirigeant de la CIA.

James Woolsey a été le directeur de la CIA entre 1993 et 1995. Dans une émission télévisée de Fox News, il a très calmement déclaré que l’État fédéral américain avait pour habitude d’intervenir dans les élections de pays étrangers. Il parle notamment de la Grèce et de l’Italie. Étant bien placé pour le savoir, ses aveux ont le mérite d’être clairs… Les motifs invoqués sont la lutte contre les candidats communistes dès l’après-guerre, et aujourd’hui pour le bien de la démocratie et de « très bonnes causes ».

Source :

Fox News