Mark Zuckerberg a refusé de comparaître devant le Parlement américain

221
PARTAGER

Le patron de Facebook Mark Zuckerberg a annoncé qu’il n’allait pas comparaître devant le Parlement américain. Damian Collins, le président du comité d’enquête concernant la collecte illégale de données par Cambridge Analytica, a exhorté M. Zuckerberg à réfléchir à nouveau. Cette société d’analyse de données fait aujourd’hui l’objet de nombreuses enquêtes de la part des autorités américaines. Le PDG de Facebook s’est excusé publiquement après cette affaire, mais il a affirmé qu’il ne se présenterait pas devant le Parlement. Il prévoirait d’envoyer à sa place un de ses cadres supérieurs, Chris Cox, chef des produits Facebook. M. Collins a déclaré que, compte tenu des preuves qu’ils ont à leur disposition, il semble surprenant que Mark Zuckerberg refuse de se présenter.

Le porte-parole de Facebook a indiqué que M. Cox est bien placé pour répondre aux questions du comité. Le week-end dernier, M. Zuckerberg a fait des déclarations dans plusieurs journaux britanniques et américains pour s’excuser. Il a expliqué que son entreprise aurait pu faire plus pour protéger les millions d’utilisateurs de Facebook.

Source :

BBC