Les frappes aériennes en Syrie par la France, le Royaume-Uni et les États-Unis ont été un succès

192
PARTAGER

Theresa May a déclaré qu’elle était particulièrement confiante concernant les frappes aériennes menées par le Royaume-Uni, la France et les États-Unis en Syrie. Elles auraient été réalisées afin de cibler de présumées installations d’armes chimiques dans le pays. Selon le Premier ministre britannique, cette attaque serait justifiée et légale… Des bases militaires près de la capitale Damas et de la ville de Homs ont été visées. L’État syrien, ses alliés et quelques autres pays ont par ailleurs indiqué que ces attaques ont été une violation du droit international. Le Conseil de sécurité des Nations unies va se réunir ce samedi à la demande de la Russie.

Mme May a expliqué les raisons de ces frappes. Il s’agirait d’attaques visant selon elle à réduire la capacité de la Syrie à utiliser des armes chimiques, a-t-elle déclaré. Lundi, le Premier ministre fera une déclaration au Parlement. Le député travailliste Jeremy Corbyn a affirmé que le Parlement britannique aurait dû être consulté avant de lancer une telle attaque.

Source :

BBC