L’attitude des États-Unis menacerait le processus de paix avec la Corée du Nord

267
PARTAGER

La Corée du Nord a mis en garde les États-Unis après des menaces militaires faites à son encontre. Cette annonce survient alors que les deux pays se préparent pour un sommet historique. Un responsable du ministère des Affaires étrangères nord-coréen a déclaré que les États-Unis ne lèveraient pas les sanctions avant l’abandon des armes nucléaires. Le président Donald Trump et Kim Jong-un devraient se rencontrer dans les prochaines semaines. Ce sera la toute première rencontre entre les deux dirigeants. Les gouvernements sud-coréens et nord-coréens ont déjà convenu le mois dernier de dénucléariser le Nord. M. Kim est devenu le premier dirigeant nord-coréen à visiter la Corée du Sud depuis la fin de la guerre de Corée en 1953.

La Corée du Nord a toujours critiqué les États-Unis, mais ces dernières semaines on a constaté que les tensions s’étaient apaisées. Le responsable nord-coréen a expliqué les intentions des Américains de ne pas lever les sanctions malgré la dénucléarisation. De plus, l’administration Trump aurait déployé les forces militaires sur la péninsule.

Source :

BBC