Méditerranée : WWF tire une fois de plus la sonnette d’alarme sur la pollution au plastique

160
PARTAGER

La Méditerranée est l’une des plus belles mers du monde. Bordant nombre de pays européens et africains, la Grande Bleue est désormais sous le joug d’une catastrophe naturelle du fait des habitudes de consommation de l’homme. En effet, la Méditerranée est sur le point de devenir « la mer du plastique ». Face à ce constat et à l’occasion le 8 juin dernier de la journée mondiale des océans, WWF (Fonds mondial pour la nature) a publié un mémo proposant des solutions qui permettront peut-être d’éviter d’achever la Méditerranée.

La Méditerranée, c’est en effet chaque année plus de 200 millions de touristes susceptibles d’y jeter des déchets en plastique. En parlant de ces dernier, on en compte plus de 1,25 million de fragments au km². L’état de dégradation de la Méditerranée est tel que 90 % des espèces animales et végétales qui l’habitent ont déjà été en contact avec du plastique. Contre 5 % dans les années 1960.

Des fragments de plastique dans la mer Méditerranée – Crédits photo : NewsTV via WWF

Conséquence, puisque l’homme consomme les produits de la mer, le plastique se retrouve dans nos assiettes. Ce dernier cause pas mal de dégâts sur notre santé, allant de simples gênes à des cancers.