Audi Q3 (2018) : l’allemand dégaine une nouvelle version explosive de son SUV compact !

171
PARTAGER

L’actualité automobile du moment ne tourne qu’autour du Audi Q3 (2018) le nouveau SUV de l’Allemand qui prend la suite d’un Q3 vieillot de quatre années déjà. Plus marquée, plus affirmée, plus musclée et dotée de plus de caractère, qu’est-ce qui change réellement entre l’ancienne et la nouvelle déclinaison du Q3 ? Réponse en vidéo !

Audi renouvelle un véhicule assez prisé, le Audi Q3 (2018) est officiel

Audi a renouvelé cette année une grande partie des modèles de son catalogue auto. Afin de conforter ses positions et son avance face à une concurrence de mieux en mieux outillée et venue soit de France (avec le Citroën C5 Aircross) ou d’Asie avec de gros mastodontes tels que Hyundai ou Kia, en passant par Toyota. C’est donc avec une pointe de logique que le géant allemand a mis à jour son Q3. L’un des SUV les plus compacts et abordables du marché.

Audi dévoile la seconde génération de Q3, voici le Audi Q3 2018 – Crédits photo : Audi USA

Le nouveau Q3 est développé sur la plateforme MQB du groupe Volkswagen. Pour ceux se demandant pourquoi Audi développe un véhicule sur les bases techniques de Volkswagen, sachez que la marque aux deux lettres (VW) a racheté Audi il y a quelques années déjà. Revenant au Q3 de 2018, ce modèle arbore un design plus frais et athlétique, plus prononcé et agressif, en gros moins fade et manquant de personnalité comparé au Q3 de première génération qui date de quatre années.

Cette montée en gamme passe par la calandre qui lui confère un look et une allure plus sportifs. Celle-ci se dote en effet d’un pourtour octogonal entouré de chrome. C’est un plus indéniable. En outre, les fentes d’aération disposent elles aussi de grilles métalliques, qui donnent une touche premium à ce SUV compact et haut de gamme assez peu onéreux comparé à la concurrence.

Le Audi Q3 2018 adopte des luminaires triangulaires et c’est explosif – Crédits photo : YouTube

Le renouveau du Q3 passe également par les luminaires. On y retrouve notamment des phares triangulaires ou encore des passages de roue soulignés et du plus bel effet. Mais également un épaulement marqué. En somme, ce véhicule est un tueur né, la concurrence n’a qu’à bien se tenir.

Un cockpit et non un habitacle

Qui a dit qu’Audi proposerait encore un habitacle dans son nouveau Q3 ? La marque voit les choses en grand et y a installé carrément un cockpit. Du moins en apparence. Tous les contrôles sont centralisés juste à leur position optimale pour le conducteur et ça c’est un gros plus.

Le cockpit du Q3 2018 d’Audi, il donne des envies folles de goudron – Crédits photo : YouTube via Audi

On retrouve donc une planche de bord légèrement incurvée en direction du conducteur. Afin qu’il ait à sa disposition tous les outils sécuritaires et multimédias nécessaires à la conduite. Le tableau de bord du nouveau Q3 est entouré lui aussi d’une large bande de chrome. Et rappelle assez la calandre du véhicule.

De l’électronique partout, connectivité absolue

Le second terrain de bataille des constructeurs automobiles est désormais la connectivité ou l’aide à la conduite de leurs productions. Audi n’y est pas allé avec le dos de la cuillère sur son nouveau Q3. Ce modèle inédit embarque même une intelligence artificielle qui est d’un accompagnement assez rarement retrouvé sur un véhicule.

Par exemple, cette IA communique avec celle des autres véhicules (eux aussi dotés d’une IA) afin de signaler les places libres dans les parkings. Mais elle s’informe également de l’état des routes ainsi que du climat, et elle lance des alertes indiquant du verglas, du brouillard ou les zones dangereuses. Ou adapte le mode de conduite en fonction de toutes ces variables. Le futur de l’automobile, Audi nous l’offre aujourd’hui.

Ce n’est pas fini, puisque ce véhicule – comme toutes les Audi – dispose du système Audi Connect. Ce dernier est accessible depuis l’écran tactile disposé dans la planche de bord du Q3. Il s’agit peu ou prou d’un système d’info-divertissement mis en place par Audi, et qui fonctionne aussi bien avec CarPlay d’Apple qu’Android de Google.

Le système numérique de gestion de l’Audi Q3 – Crédits photo : Audi via YouTube

Audi Connect offre aux occupants du véhicule des informations complètes de navigation. Des informations sur la circulation, une option de recherche par mot clé. Mais aussi et surtout l’inclusion de la diffusion en streaming des médias, des infos en ligne. On peut même accéder à Twitter ou Facebook et sa boîte mail depuis son Audi Q3. Et ce n’est pas tout puisque Audi Connect embarque également un mode hotspot le transformant en point d’accès WiFi pour les occupants de la voiture. Et cerise sur le gâteau, Audi Connect communique avec myAudi, une application Android ou iOS depuis laquelle on peut contrôler sa voiture.

Connectez votre Q3 à votre smartphone

Concrètement, myAudi connecte son Audi à son smartphone. On peut donc depuis l’application démarrer le véhicule ou couper le moteur. De même, depuis myAudi il est possible d’allumer la climatisation, actionner les sièges chauffants et même localiser le point de stationnement de son Q3.

L’application myAudi qui permet de contrôler son Audi depuis son smartphone – Crédits photo : YouTube

La complémentarité des services est poussée à son extrême. On peut par exemple débuter la navigation sur son smartphone depuis sa chambre et, une fois dans le Q3, le guidage se poursuit là où on l’a laissé, directement sur le tableau de bord.

Pêle-mêle d’outils d’aide à la conduite

Le Audi Q3 ne serait pas un véhicule d’exception s’il n’était pas pourvu d’outils d’aide à la conduite. En effet, on y retrouve notamment un régulateur de vitesse, mais également un système d’assistance dans les embouteillages. De même qu’un assistant de maintien dans la file, ou un détecteur d’angle mort.

Enfin, le freinage d’urgence autonome et le système park assist permettant au Q3 de se garer presque automatiquement et sans l’aide du conducteur complètent l’assortiment.

Des options en pagaille

Si de série le Q3 embarquera tous les éléments cités plus haut, les clients les plus huppés pourront personnaliser à l’extrême leur véhicule. Notamment en y incluant une instrumentation numérique, grâce à l’Audi Virtual Cockpit. Derrière ce nom se cache en fait tout un système d’affichage numérique des informations d’état du véhicule.

Mais aussi un système de cartographie directement sous les yeux du chauffeur. Parmi les options de personnalisation, on retrouve également une palette de 30 couleurs différentes à appliquer sur son Audi Q3. Et enfin, la possibilité de faire briller le logo Quattro disposé au-dessus de la boîte à gants.

Le Audi Q3 2018 – Crédits photo : Audi via YouTube

Les modèles à traction avant pourront même voir les anneaux du logo Audi briller à l’avant. En somme, si vous en avez les moyens vous pouvez vous offrir une Audi Q3 personnalisée et très puissante. Et en parlant de puissance, que vaut réellement cette Q3 ?

Les différentes motorisations du Q3 2018 d’Audi

Sous le capot du Q3 2018 d’Audi on retrouve un méchant moteur essence TFSi ou un TDi décuplant entre 150 et 230 ch. Le Q3 sera disponible en deux versions : l’une avec une boîte de vitesses mécanique 6 rapports, l’autre d’une boîte automatique avec double embrayage et 7 rapports. Deux tractions seront là aussi proposées, l’une à traction deux roues et l’autre à traction intégrale Quattro.

Enfin, une édition spéciale du Q3 est attendue avec des équipements d’exception. Soit le pack S Line extérieur, une suspension sport, des roues de 20 pouces, des phares Matrix LED et des éléments spécifiquement peints en noir. L’édition spéciale pousse le bouchon plus loin en proposant au client des sièges sport et des coutures aux surpiqûres contrastées. Les éléments du tableau de bord, les accoudoirs de porte et autres y bénéficient également de finitions en alcantara.

Aucun prix de lancement n’est officiellement annoncé, mais le Audi Q3 2018 ne sera absolument pas donné.