La reprise de la consommation au premier trimestre aide à maintenir la croissance économique française

74

L’économie française a maintenu un rythme de croissance soutenu au cours des trois premiers mois de l’année, les dépenses des ménages ayant repris après les manifestations anti-gouvernementales de fin 2018. La deuxième économie de la zone euro a progressé de 0,3 % entre janvier et mars, soit le troisième trimestre consécutif à ce rythme. La lecture préliminaire du PIB était conforme aux attentes moyennes d’un sondage mené auprès de 27 économistes et était juste un peu moins que les 0,4 % enregistrés dans l’ensemble de la zone euro.

Certains économistes ont été déçus par le fait que les dépenses des ménages n’avaient pas rebondi plus fortement en raison des promesses du gouvernement de réduire les impôts et d’augmenter les retraites en réponses aux violentes manifestations des gilets jaunes sur le coût élevé de la vie. Le gouvernement a présenté en décembre un investissement de 10 milliards d’euros visant à accroître les revenus des travailleurs et des retraités les plus démunis.