Les ventes au détail en France ont chuté de 24 % en mars par rapport à février, car un confinement à l’échelle nationale en raison de la pandémie de coronavirus a contraint de nombreux magasins de fermer, selon des données de la banque centrale. Les ventes de produits industriels ont baissé de plus de 43 % alors que les ventes de produits alimentaires n’ont baissé que de 0,9 %, a indiqué la Banque de France.

La chute de mars signifie que les ventes au détail ont diminué de 7,2 % au premier trimestre par rapport au mois précédent, les petits points de vente au détail ayant chuté de 9,6 % et les grands détaillants en général ayant enregistré une hausse de 1,7 %. Plus précisément, les ventes des supermarchés ont augmenté de 7,4 % au cours du trimestre et les hypermarchés ont enregistré une hausse de 1,7 %, compensant une baisse de 19,3 % des ventes des grands magasins, a indiqué la banque centrale.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici