Le gouvernement français a renforcé son emprise sur Air France-KLM, en utilisant une nouvelle émission d’actions pour porter sa participation à plus de trois fois celle des Pays-Bas. La compagnie aérienne en difficulté a levé 1,04 milliard d’euros auprès d’investisseurs, portant la participation de la France à 28,6 %. China Eastern Airlines est sortie de la vente en tant que deuxième actionnaire avec 9,6 %, tandis que les Pays-Bas dispose d’une part de 9,3 %.

La nouvelle domination de la France bouleverse un équilibre politiquement sensible avec les Pays-Bas qui a détenu le plus de participation dans le groupe depuis environ deux ans. Des pourparlers sont en cours entre la Commission européenne et le pays pour ce qui pourrait être la conversion de la dette en fonds propres. Un soutien supplémentaire pourrait être nécessaire prochainement. Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a également laissé la porte ouverte à un soutien accru au transporteur si la branche française avait besoin d’une aide supplémentaire avant que la crise actuelle ne s’atténue.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici