Hyundai Genesis 2019 : rapide tour du propriétaire et premier essai sur route

296
PARTAGER

Hyundai est l’un des constructeurs asiatiques avec Kia ou Toyota à avoir le vent en poupe en ce moment. En effet, au lendemain de l’officialisation de l’itération 2019 de la Kia K900, après l’officialisation de son SUV grand public Santa Fe, Hyundai dévoile enfin la nouvelle version de la Genesis, son autre berline de luxe et German-like. Rapide tour du propriétaire d’une voiture qui n’a rien à envier à une Mercedes C-Class.

La série des Genesis de Hyundai ne date pas d’aujourd’hui. En effet, on se souvient encore brièvement de la première Hyundai Genesis lancée en 2008 par le sud-coréen. Destinée au marché nord américain, la Genesis se décline dans une nouvelle version 2019 qui a de quoi faire pâlir la concurrence.

La Hyundai Genesis, nouvelle berline de luxe du géant sud-coréen – Crédits photo : NewsTV

Si nous avons d’ailleurs eu du mal à la distinguer, c’est par rapport au fait qu’elle arbore cette année un design rappelant assez les véhicules de luxe britanniques ou américains. On y retrouve notamment une garde au sol des plus abaissées associée à un empattement rallongé et des roues de taille XXL… en aluminium. En outre, la Genesis 2019 inaugure la nouvelle calandre des berlines Hyundai, ainsi que les luminaires associés.

Elle entre en concurrence frontale avec les BMW Serie-3, Mercedes C-Class et Audi A4. Pour ne citer que ces modèles-là.